Voyage de colmar

Voyage de colmar1

Colmar est une commune française du département du Haut-Rhin. Préfecture de département, elle fait partie, depuis le  janvier 2016, de la région Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine.

Colmar se trouve dans la région historique et culturelle d’Alsace. La commune est située dans la plaine d’Alsace, au pied desVosges.

Elle comptait 67 257 habitants au dernier recensement en 2012 (population légale en vigueur au janvier 2015), ce qui en fait la deuxième commune haut-rhinoise et la troisième commune alsacienne en nombre d’habitants (après Strasbourg etMulhouse). Ses habitants sont appelés les Colmariens.

Colmar est mentionnée pour la première fois au ixe siècle. Ville libre du Saint-Empire, elle est membre de la Décapole. Elle connaît un développement rapide à la fin du Moyen Âge et au cours de la Renaissance. Dotée d’une ceinture de remparts, elle souffre néanmoins des troubles liés à la Réforme, de la guerre des Paysans puis de la guerre de Trente Ans, à la suite de laquelle elle devient française. Colmar est annexée à l’Empire allemand en 1871 puis rendue à la France à la suite de l’armistice de 1918. Bien que n’étant pas chef-lieu de région, Colmar abrite une cour d’appel. Cette particularité est due à l’élévation de la ville au rang de capitale judiciaire par l’ancien Conseil souverain d’Alsace en 1698.

La ville possède un riche patrimoine architectural notamment une ancienne collégiale, plusieurs couvents et maisons du Moyen Âge. Sa situation, au centre du vignoble alsacien et proche du piémont vosgien, et son climat particulier propice à la culture de la vigne, lui valent le surnom de « capitale des vins d’Alsace ». C’est également une ville de culture, siège du musée Unterlinden abritant le retable d’Issenheim. Colmar est par ailleurs la ville natale du créateur de la statue de la Liberté à New York, Auguste Bartholdi et de Jean-Jacques Waltz, plus connu sous le nom de Hansi.

 

Colmar est une des communes les plus sèches de France avec 607 mm de pluie par an. Les mesures de Météo-France sont réalisées à la base aérienne de Colmar-Meyenheim, distante d’une vingtaine de kilomètres.

Cette faible pluviosité s’explique par la position géographique de la ville, située au piémont des Vosges. Les entrées maritimes déversent une grande partie de leur eau sur le versant lorrain : en s’élevant sur le versant occidental des Vosges, l’air humide se refroidit, la vapeur d’eau se condense et la pluie se déclenche. L’air redescendant sur le versant oriental est ainsi beaucoup plus sec. Ce phénomène météorologique s’appelle l’effet de foehn. Pour comparaison, il tombe en un an plus d’un mètre d’eau à Épinal, 1,60 m au col de la SchluchtVoyage de colmar

One Response

  1. phong kham da khoa quoc te ho chi minh Nov 3, 2017 Reply

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La modération des commentaires est activée. Votre commentaire peut prendre un certain temps avant d'apparaître.